Une étude pluriannuelle sur le redressement d’entreprises soutient une approche à deux volets. Elle implique à la fois des stratégies pour l’austérité et la reprise, guidées par la vision du leadership d’entreprise. Les techniques pour la réduction des dépenses exigent inévitablement d’ « arrêter l’hémorragie ». Elles incluent la diminution des effectifs, le contrôle des coûts, et la cession des secteurs d’activités peu rentables. Parallèlement, les stratégies pour la reprise comprennent la modification des capacités organisationnelles et le repositionnement. Elles incluent également l’amélioration ou l’augmentation des mécanismes de fonctionnement des entreprises à travers la recherche et le développement.

Schmitt, A. 2010. When crises represent an opportunity: Insights into corporate turnarounds. In L. Stadtler, A. Schmitt, P. Klamer, T. Straub (Eds.) More than Bricks in the Wall: Organizational Perspectives for Sustainable Success. How to achieve sustainable corporate success:  80–88. Gabler Verlag: Wiesbade

Mots-clés : Entreprise en détresse; Redressement d’entreprises; Déclin de l’organisation.

Biographies

Achim Schmitt est un professeur de l’Ecole hôtelière de Lausanne, première école de management hôtelier au monde

Dr. Achim Schmitt

LHRC fellow

Professeur Associé - Stratégies

envoyer un message
Back to Top