Chief Asset Management Officer

Au bénéfice d’une formation initiale à Paris en sciences agronomiques, Maxime Medina s’oriente vers les sciences de l’information et obtient un diplôme post grade de Business Analyst à Genève. Il complète son cursus par de nombreuses formations continues, notamment en économie et en management, en Europe, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis.

Maxime Medina a débuté sa carrière en qualité d’ingénieur dans les technologies de l’information auprès du monde de la finance et de la banque privée. Très rapidement, par son esprit d’entrepreneur, il crée une entreprise pour commercialiser sur l’ensemble de la Suisse un outil de développement précurseur et innovant issu des universités technologiques israéliennes, et crée ensuite une deuxième société active dans le domaine eBusiness.

Durant de nombreuses années, il a géré des projets internationaux de grande envergure et a ainsi multiplié les expériences de terrain dans des domaines très divers tels que l’industrie de production et du luxe, la distribution, les ONG internationales, le private banking, le sport, l’énergie, la pharma, l’édition, le biotech et le domaine public. Que ce soit comme CEO ou CTO, il dirige ainsi plus de 200 projets et est régulièrement sollicité en tant qu’expert dans l’évaluation tant technologique que du business par de nombreuses entreprises. Il déploie ensuite son expérience durant six années dans l’accompagnement actif de start-up et le lancement de nouveaux secteurs business au sein d’entreprises technologiques. Il est consulté lors de ces différentes expériences par de grands noms tels que le groupe Safra, Nestlé, Ringier, l’ONU, le groupe E, le groupe Swatch, Victorinox, Novartis, et les administrations cantonales romandes.

C’est en tant que consultant qu’il rencontre l’Ecole hôtelière de Lausanne en 2008 lors de la mise en conformité des programmes avec les normes européennes de Bologne. A l’issue de cette réalisation, l’institution lui propose de prendre la direction des projets transversaux afin d’introduire la culture des projets à l’EHL.

Fort de sa large expérience en la matière, il met en place le Project Management Office (PMO), qui supervise l’ensemble du portefeuille de projets stratégiques de l’établissement. Il rejoint en 2012 le Comité Exécutif de l’EHL en qualité de Secrétaire Général, dont la mission principale se focalise sur la réalisation de la stratégie et l’ensemble de ses processus.

Liens utiles

Back to Top