La réduction des effectifs – motivée par le besoin apparent d'améliorer l'efficacité et la productivité en alignant une organisation aux réalités concurrentielles – implique une réduction des ressources humaines (entre autres aspects). Ceci peut par inadvertance diminuer la connaissance et la mémoire organisationnelle nécessaires. Afin d’éviter toute détérioration de la position concurrentielle d'une entreprise, engendrée par des réductions d’effectifs mal conçues, les entreprises devraient prendre en considération l'importance des éléments suivants: la collaboration, des réseaux d'entreprise denses, et, plus essentiel encore, le maintien de la structure décisionnelle pour assurer la continuité de la mémoire organisationnelle. Ce cadre théorique pour analyser les plans de départ offre un ensemble de stratégies potentielles pour la gestion; il inclut le maintien de moyens de communication approprié à tous les stades du processus de réduction des effectifs.

Schmitt, A., Borzillo, S. & Probst, G. 2011. Don’t let knowledge walk away: Knowledge retention during employee downsizing. Management Learning, 43: 53–74.

Mots-clés : Réduction du personnel; Gestion des connaissances; Rétention d’information; Apprentissage organisationnel; Mémoire organisationnelle.

Biographies

Achim Schmitt est un professeur de l’Ecole hôtelière de Lausanne, première école de management hôtelier au monde

Dr. Achim Schmitt

LHRC fellow

Professeur Associé - Stratégies

envoyer un message
Back to Top