Une analyse des taux de capitalisation d’hôtels, basée sur des données nationales agrégées à partir d’hôtels américains et à partir de 34 métropoles, confirme le lien entre la hausse des prix de chambres et la hausse de l’évaluation d’hôtel (ou entre un revenu net élevé et des taux de capitalisation réduits). La sensibilité des taux de capitalisation à la disponibilité de capitaux d’emprunts (peu coûteux) est démontrée par la baisse en moyenne de 3 pour cent des taux de capitalisation suite à une augmentation de 1 pour cent dans la LTV (dette/valeur). Globalement, les créanciers perçoivent les grands marchés en étant moins risqués, comme le montrent les taux peu élevés de capitalisation dans les métropoles importants, alors qu’une règlementation pesante ralentit les taux de capitalisation.

Prashant K. Das, Revisiting hotel cap rates, International Journal of Hospitality Management 46 (2015) 151–160

Mots-clés : Immobilier; Taux de capitalisation; Analyse des flux de trésorerie; WACC (coût moyen pondéré du capital).

Biographies

Our faculty members are an inspiration to our students and are skilled at incorporating applied research into their classes

Dr. Prashant Das

LHRC fellow

Professeur Assistant - Finance Immobilière

envoyer un message
Back to Top