Caitlin, comment avez-vous obtenu ce stage ?
Un représentant du Dorchester avait assisté au Forum de l'Emploi de l'EHL en octobre 2011. Il ne recrutait pas de stagiaires administratifs en BSC 2, mais j'avais tout de même présenté mon CV en exprimant mon désir de travailler au service du Revenue Management de l'entreprise. Au bout de quelques mois, j'ai reçu un e-mail me demandant si j'étais toujours intéressée par un stage au mois de juin. Et je l'étais ! Après avoir passé plusieurs entretiens sur Skype, j'ai reçu une proposition de stage dans le domaine des réservations et du rendement.

Pourquoi avez-vous choisi Londres pour effectuer votre stage ?
J'ai tout d'abord été attirée par le fait que le groupe possédait trois établissements Dorchester Collection au Royaume-Uni et que le Revenue Management de ces hôtels était géré depuis Londres. Me retrouver à Londres pendant les Jeux Olympiques d'été était également une occasion rêvée : lors de mon premier stage, je m’étais déjà trouvée à Vancouver pendant les Jeux Olympiques d'hiver de 2010.

À quoi ressemble une journée type au Dorchester ?
J'avais tendance à penser à ma semaine dans son ensemble plutôt qu’à chaque journée individuellement. Notre bureau s'occupait du Revenue Management des trois établissements Dorchester Collection du Royaume-Uni, et nous avions donc des journées bien remplies ! Le lundi, il fallait analyser les changements qui s'étaient produits pendant le week-end et participer à la rédaction des 6 rapports de montée en charge (un le matin, plus les montées en charge quotidiennes du soir pour les trois établissements). Le lundi était également le jour où nous organisions les tâches de la semaine, en particulier les trois réunions «Rendement» qui se tenaient le mardi et le mercredi. Ces deux journées étaient les plus chargées car il fallait produire de nombreux rapports pour que le responsable du Rendement puisse commencer à établir les prévisions. Mon travail consistait à apporter ma contribution dans tous les domaines possibles, notamment en imprimant les rapports et en essayant d'analyser les changements importants qui s'étaient produits pendant la semaine (nouvelles réservations ou annulations). À 16 h, il était temps de commencer à rédiger les rapports de montée en charge pour la journée.

Avez-vous rencontré des difficultés que vous n'auriez jamais imaginées avant votre stage ?
Le Directeur des Ressources humaines de la Dorchester Collection m'a demandé de m'occuper d'un projet concernant le recours aux travailleurs intérimaires au Dorchester. Je m'attendais à suivre un stage plutôt axé sur le Revenue Management, mais j'ai apprécié la possibilité de découvrir l'aspect «Ressources Humaines» du secteur de l'accueil, même si je n'étais pas totalement à l'aise à l'idée de travailler dans un autre service. À la fin du projet, j'ai eu le privilège de pouvoir présenter mes conclusions devant le comité de direction du Dorchester. Bien que cette expérience m'ait fait sortir de ma zone de confort, ma courbe d'apprentissage a beaucoup évolué à partir de cette présentation. Si j'avais de nouveau l'occasion de m'exprimer devant un comité de direction, j'utiliserais certainement ce que j'ai appris au cours de mon stage.

Quelle est la chose la plus importante que vous ayez apprise ?
J'ai appris que chaque propriété hôtelière est unique, et qu'il est donc nécessaire d'adapter les pratiques de gestion à chaque établissement. Par exemple, l'hôtel rural de 70 chambres d'Ascot est très différent du Dorchester, un établissement légendaire de 250 chambres situé en plein cœur de Londres. J'ai pu constater à maintes reprises que les délais de réservation et les durées de séjour, par exemple, pouvaient varier considérablement en fonction de la taille, de l'emplacement et du type d'hôtel, et que chaque établissement devait donc être géré individuellement. À cet égard, la flexibilité est sans doute l'une des compétences les plus importantes acquises pendant mon stage. Souvent, j'arrivais le matin avec des idées préconçues concernant le déroulement de la journée et je me rendais compte à 15 h que les choses avaient pris un tour très différent. Je crois que cet environnement changeant est l'une des raisons pour lesquelles j'ai tellement apprécié mon stage.

Pouvez-vous nous raconter une expérience marquante au cours de votre stage ?
Je n'oublierai jamais combien j'avais hâte de participer à ma première réunion «Rendement». Il s'agit d'une réunion hebdomadaire à laquelle je n'avais pas participé pendant ma première semaine de stage. Je savais qu'elle avait lieu à 14 h tous les mercredis et, à 13 h 55, le responsable du Rendement m'a simplement demandé si je venais. J'étais aux anges ! Je crois que je n'ai pas arrêté de sourire pendant toute la réunion. Le niveau de responsabilité qui m'a été confié et la possibilité de participer aux réunions ou de produire des rapports ont été très importants pour moi. Même si j'ai participé à plusieurs autres réunions au cours de mon stage, je me souviendrai toujours de la joie que j'ai ressentie pendant ma première réunion «Rendement» !

Back to Top