Les communautés de pratique, dont certaines sont informelles et d'autres sont officiellement approuvées par la direction, sont des groupes critiques informels au sein d’organisations qui se concentrent sur des connaissances spécifiques ou des étapes essentielles à l’ensemble de l’organisation. Quatre-vingt-neuf entretiens semi-structurés menés en plusieurs cycles avec des membres de neuf communautés de pratique dans sept multinationales ont mis en évidence cinq niveaux de participation – à mesure que les gens se sont rapprochés du centre du groupe (un processus qui a pris une moyenne de 11 à 17 mois, selon le groupe). L'intégration des membres comportait les cinq étapes suivantes, basées sur des processus d'apprentissage: la sensibilisation (s’appuyant sur la quête d’acquérir plus de connaissances), la répartition (à mesure que la personne devient plus active), la responsabilité (lorsque l'individu prend plus de responsabilités), la phase dite « architecturale » (quand une personne devient un élément central et partage de l'information), et l’étape de promotion (dans laquelle les individus promeuvent et partagent leurs meilleures méthodes au sein de la communauté de pratique et de l'organisation elle-même).

Borzillo, S., Aznar, S. & Schmitt, A. 2011. A journey through communities of practice: How and why members move from the periphery to the core. European Management Journal, 29: 25–42.

Mots-clés : Communautés de pratique; CoP; Membre principal; Situations périphériques légitimes; Réseaux sociaux; Processus d'intégration; Membre périphérique.

Biographies

Achim Schmitt est un professeur de l’Ecole hôtelière de Lausanne, première école de management hôtelier au monde

Dr. Achim Schmitt

LHRC fellow

Professeur Associé - Stratégies

envoyer un message
Back to Top