Le 26 novembre 2015, la Chaire Saviva F&B de l’EHL a accueilli une cérémonie de remise des prix pour deux concours concentrés sur la recherche en F&B, auxquels des étudiants en hôtellerie ont participé.

Le F&B Challenge 2015 est la 3e édition d’un concours international et inter-écoles organisé par la Chaire F&B Saviva. Les étudiants participants doivent créer un concept novateur lié à la restauration, présenté sous forme d’une vidéo d’environ deux minutes liée au thème de recherche de la Chaire, cette année axé sur la gestion des déchets. Ce processus permet de susciter une réflexion sur le thème donné auprès des étudiants et permet de confronter la vision de la Génération Y aux résultats académiques de la Chaire Saviva F&B et aux opinions d’experts recueillis dans le cadre de l’étude. Pour cette édition, les écoles participantes étaient l’EHL, l’Institut de tourisme et hôtellerie de Québec (Montréal) et le Westminster Kingsway College (Londres).

Le thème était la réduction des déchets et le développement durable dans la restauration ; le Challenge était d’ailleurs une initiative officielle de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. Parmi les 12 équipes participantes, deux ont été sélectionnées par un jury international, composé de membres de la faculté de chaque école participante et d’experts dans la gestion des déchets. Les équipes gagnantes, en provenance de l’EHL (Annastasia Hofmann, Naomi Mackenzie, Annina Ulrich) et de l’Institut du tourisme et hôtellerie du Québec (Julie Casals, Karyanne Lacoursière-Roberge, Marianne Paradis), ont reçu une récompense de CHF 3 000 offerte par la Chaire et son partenaire Saviva.

Le Nestlé R&D Finger Food Contest est un concours culinaire pour les étudiants de l’EHL organisé par la Chaire Saviva F&B en collaboration avec le Centre de Recherche Nestlé, Lausanne (CRN). Les équipes participantes ont créé trois plats de type « finger food » en utilisant des nouveaux ingrédients naturels, créés par les experts scientifiques du CRN. Ces ingrédients visant à remplacer le sel des plats, les étudiants avaient pour mission d’éviter le sel dans leur préparation.

Cette compétition visait à la fois à évaluer la possibilité de réduire le sel par des solutions innovantes et à initier une collaboration entre l’EHL et Nestlé, notamment dans le domaine de la recherche alimentaire. Les gagnants – Ivalu Acurio, Andreas Matthys et Georg Vaessen, ont été sélectionnés par un jury composé de MOFs (Meilleur Ouvriers de France), de chefs de l’EHL et d’experts en R&D chez Nestlé. Les étudiants ont reçu un prix de CHF 1'000, ainsi qu’un paquet cadeau offert par Nestlé. 

Back to Top